Collège de Sèvres

Baladeurs numériques en Cycle demi-fond

mardi 6 septembre 2011 par Franck Dubois, S. Dornier

Une classe de quatrième du collège a expérimenté l’utilisation de baladeurs numériques comme outil d’individualisation des séances de demi-fond en Education Physique et Sportive.

Demi-fond, aérobie, VMA quelques explications :

Le demi-fond : Il s’agit d’une activité athlétique.

  • Le dictionnaire en donne la définition suivante : « Course à pied de moyenne distance » (LAROUSSE)
  • Les courses de demi-fond se situent entre les courses de sprint et les courses de fond, c’est-à-dire entre le 800mètres et le 3000 mètres (wikipedia).

D’un point de vue physiologique, les muscles font appel au processus aérobie (lien vers article sur les 3 filières énergétiques à venir) pour leur fournir l’énergie indispensable à leur fonctionnement. On parle d’aérobie car l’oxygène est utilisé dans la production de l’énergie.

Il s’agit de courir la plus grande distance possible en un temps donné, ou, de parcourir le plus rapidement possible une distance déterminée.

Pour améliorer la performance, l’entraînement va donc viser à améliorer :

  • La puissance du processus aérobie, c’est-à-dire les possibilités de produire un maximum d’énergie : plus il produit d’énergie dans un même temps, plus je peux courir vite. Lorsque qu’un coureur sollicite le processus aérobie au maximum de ses possibilités de production d’énergie, on dit qu’il court à sa vitesse maximale aérobie (VMA).
  • La capacité du processus aérobie, c’est-à-dire la durée pendant laquelle l’organisme peut produire de l’énergie en grande quantité (on parle aussi d’endurance du processus aérobie).

La VMA, que l’on peut estimer à partir de tests de terrain réalisable en EPS, est un indicateur des possibilités de performances de l’élève. Elle est aussi un outil pour individualiser les entraînements et ainsi en améliorer l’efficacité.

Pour que l’entraînement soit efficace, il doit s’effectuer à des allures adaptées aux possibilités de chacun. Ces allures sont définies en pourcentage de VMA.

Pendant les séances, on aide les élèves à adopter l’allure de course adaptée à leurs possibilités et à l’objectif en les guidant au moyen d’un balisage de la piste et de repères sonores.
L’utilisation des Ipods, en permettant une individualisation de ces repères, augmente l’efficacité des entraînements.
Les entraînements sont individualisés. Chaque élève devient responsable du bon déroulement de sa séance personnelle et se centre davantage sur les sensations éprouvées pendant l’effort, améliorant ainsi sa propre connaissance de soi en même temps que ses qualités aérobies.

L’activité en vidéo



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1063 / 1054656

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pédagogie  Suivre la vie du site EPS  Suivre la vie du site Pratiques pédagogiques et TICE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License